La COP25, présidée par le Chili et organisée à Madrid, s’est s’est achevée le dimanche 15 décembre 2019.

La Tunisie, à l’instar des autres pays signataires de l’Accord de Paris de 2015 (COP21), est représentée par une délégation de haut niveau composée de plusieurs organes ministériels et d’organisations nationales. Un bon nombre de propositions ont été formulées par notre pays à cette occasion.

La Tunisie s’est portée volontaire pour accueillir une manifestation régionale sur le climat en 2020, rassemblant toutes les parties prenantes et tous les Etats bénéficiant du Fonds Vert. C’était lors d’une réunion organisée en marge de la COP25, entre les ministres tunisiens de l’Agriculture, Samir Bettaïeb, et de l’Environnement, Mokhtar Hammami, et le directeur exécutif du Fonds Vert pour le Climat, Yannick Glemarec. L’objectif de la manifestation sera de mettre le plan stratégique du Fonds Vert pour le Climat, ainsi qu’un guide des projets que le Fonds pourra financer.

Une autre proposition a été formulée par la Tunisie, et c’était à l’occasion du Conseil Oléicole International : la création d’un label international vert pour les huiles d’olive produites avec une faible empreinte carbone. De ce fait, cette proposition sera soumise aux pays membres du Conseil Oléicole International.